samedi 23 août 2014

Les heures lointaines



J'ai aimé ce livre du début à la fin. C'est une atmosphère particulière qui nous enveloppe dès les premiers mots, à la fois sombre et chaleureuse....étrange non ? Je crois que je peux dire que Kate Morton fait son entrée dans le rang de mes auteurs préférés. 

Les heures lointaines, ce sont ces heures passées, parfois oubliées, mais qui hantent nos murs de leurs murmures lancinants. Une lettre. Voilà le commencement de cette histoire. Une lettre que Meredith va recevoir avec cinquante ans de retard, ravivant avec elle des souvenirs...

Eddie, la fille unique de Meredith, va alors mener l'enquête sur cette lettre et sa curieuse destinataire. Durant neuf cent pages, elle rencontrera des personnes qui changeront à jamais sa vie, et découvrira des lieux hantés par des vies extraordinaires. Eddie va partir dans le Kent, dans le château de Miderhust dans lequel sa mère avait été réfugiée quand elle était enfant, alors que la guerre faisait rage.

Kate Morton nous livre une histoire de famille pleine de blessures et d'amour...Mais elle évoque aussi la passion des livres et de l'écriture. En cela, j'ai trouvé ce livre fascinant. Je reste encore emprunte des personnages que je n'avais pas envie de quitter, et mes yeux restent humides et plein d'étoiles lorsque je replonge dans les méandres du château de Miderhust...

S'il fallait une note : 10/10
Titre : Les heures lointaines
Auteur : Kate Morton
Edition, collection
: France loisirs
Nombre de pages : 900


2 commentaires:

  1. Hello Julia ! Ton avis me donne très envie ! Ce roman est dans ma bibliothèque depuis un moment, il serait temps de l'en sortir... ça tombe bien je ne savais pas que choisir pour ma nouvelle lecture.
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! :D J'ai hâte d'avoir ton avis...

      Supprimer